UFC-Que Choisir … Suite et peut être pas fin…

Monsieur Bazot,

Nous avons pris connaissance des éléments que vous souhaiteriez avoir pour construire un comparateur fiable. C’est une façon de reconnaître que le votre est une vaste fumisterie, puisqu’il persiste à donner des conseils sur des produits qui n’existent pas.

Vous nous demandez donc de passer du temps pour vous fournir un travail qu’il est possible d’avoir dans n’importe quel magasin. Nous remettons, comme la loi nous l’impose, un devis avant la conclusion de chacune de nos ventes, nous recueillons le consentement écrit du client, et l’archivons pour être en conformité avec la loi.

Vous vous présentez en victimes d’une attaque à votre e-réputation, mais, à aucun moment, vous ne vous êtes posé la question de ce que nous ressentions à la lecture de vos articles. Jamais vous n’avez reconnu la dimension humaine de notre métier, ni pu envisager que le temps passé pour satisfaire nos clients puisse avoir une valeur. Vous persistez à croire (ou vous feignez de croire) que l’on vend des lunettes comme des haricots verts. Certains le font peut-être, mais les autres ne méritent pas vos attaques.

Le poison que vous avez inoculé dans tous les medias continue sa lente diffusion, et vous n’avez toujours pas reconnu les faiblesses de votre « outil ». Aujourd’hui, vous nous demandez de prendre de notre temps pour vous fournir le fouet avec lequel vous rêvez de nous frapper. Ne vous étonnez pas de ne pas le recevoir… On peut être transparents sans être Sadomasochiste !!!

PS: Votre demande, Mr Bazot, en date du 31/01/2018 est une reconnaissance implicite de la non pertinence de votre outil. Nous vous demandons solennellement de bien vouloir instantanément en suspendre la diffusion, et alerter tous les médias qui l’ont repris, de sa mise en sommeil.

demande ufc

%d blogueurs aiment cette page :